Rechercher

Mise à Jour

Il y a une peine au sein du collectif.

Quelque chose de puissant qui vibre au fond d'une grande partie de l'humanité, une tristesse latente, exacerbée par les mouvements géopolitiques qui sont projetés intempestivement sur notre rétine.


Elle se montre sous plusieurs formes, une impuissance, une colère démesurée, une frustration, ...

Peine est là et elle frappe, de plus en plus fort.

Elle est source en nous. Chercher source à l'extérieur serait se voiler la face.

Il y a des énergies dont on doit se défaire, d'autres à se réapproprier.


Le pouvoir du collectif devient de plus en plus puissant et incontrôlable, pour autant, se victimiser est se laisser prendre en otage. Ce qui est épuisant. Le contrôle n'est rien d'autre que Soi, Soi permet de naviguer au sein de, sans même plus percevoir ces ondes au coeur de Soi.


"Quelle est la part en moi qui demande mon attention et mon I-ntention?"


6 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout