Rechercher

Message de méditation

Retour de la méditation de ce matin et en fait aussi de celle de mardi. Durant la méditation de mardi on nous rappelait vers notre corps physique et plus particulièrement vers notre cage thoracique, notre respiration. Aujourd'hui, en nous rappelant cela, se rajoute cette vision de nous au loin. On ne sait pas trop quoi faire, de nous, de ça, de la vie. Il y a une grosse désillusion ou même de grosses désillusions qui nous pèsent. Pourtant, il y a une joie qui souhaite s'installer en nous. Notre propre joie. On nous tend la main pour amorcer cela. Beaucoup d'entre nous en ont peur. Pourtant il suffit de l'accepter, cette main tendue. Que te retient-il? Il n'est jamais trop tard, jamais.


1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout